Marathon de Paris 2006

Marathon de Paris - Dimanche 9 avril 2006

Photos du marathon de paris 2006

Bernard  BARMASAI

Cat. N° Nom Prénom Pos. Off. Temps Off. Pos. réelle Temps réel
SH 13 MELESE Gashaw 1 02:08:03 1 02:08:00
SH 33 KENEI Kiprotich 2 02:08:51 2 02:08:48
SH 14 BARMASAI Bernard 3 02:08:52 3 02:08:50
SH 12 JESUS Luis 4 02:08:55 4 02:08:53
SH 28 LANGAT David 5 02:08:58 5 02:08:55
SH 15 GALMIN Youssef 6 02:09:11 6 02:09:09
SH 8 SINGOEI Philip 7 02:10:11 7 02:10:07
SH 29 KIPROP Francis 8 02:10:40 8 02:10:38
SH 20 KIRUI Philip 9 02:10:45 9 02:10:41
SH 11 ANDRIANI Ottavio 10 02:10:51 10 02:10:49
SH 23 RAMARD David 11 02:10:52 11 02:10:49
SH 9 LOSTUKOV Pavel 12 02:11:25 12 02:11:22
SH 24 MEHIR Abdelmajid 13 02:11:56 13 02:11:54
EH 18 KURGAT Eliap 14 02:12:27 14 02:12:24
SH 21 EZZOBAYRY Ahmed 15 02:14:14 15 02:14:12
SH 22 MASRI Alfred 16 02:14:21 16 02:14:17
SH 4 WODAJO Teferi 17 02:14:44 17 02:14:41
SH 19 MATVIYCHUK Vasyl 18 02:15:10 18 02:15:07
SH 6 KANDIE Sanson 19 02:15:34 19 02:15:31
SH 1 ROTICH Michael 20 02:16:35 20 02:16:32
SH 10 TAMBWE Patrick 21 02:16:42 21 02:16:39
VH2 25 SATAIN Ayale 22 02:17:09 22 02:17:07
SH 50 KAWAZU Kenitirou 23 02:18:31 23 02:18:28
SH 49 NAKANO Teruhiko 24 02:20:02 24 02:20:00
SH 58 SAAD Achour 25 02:20:36 25 02:20:34
SH 2 CHELANGA Joshua 26 02:21:21 26 02:21:19
SH 55 PEIGNE Vincent 27 02:21:35 27 02:21:33
SH 5 BIWOTT Paul 28 02:22:01 28 02:21:59
SH 111 HOLZERNY François 29 02:22:30 29 02:22:27
SH 46 RAYMER Bruce 30 02:23:24 30 02:23:22
VH1 414 VEILLET Pascal 31 02:23:50 31
SH 93 BELHARIZI Said 32 02:25:05 32 02:25:03
SH 71 ROUSSEAU Vincent 33 02:25:56 33 02:25:53
SH 2290 DOGGA Said 34 02:26:46 34
SH 53 ABDOULAYE Abdelkerim 35 02:26:57 35 02:26:53
SH 1987 BRÉLIVET Patrick 36 02:27:15 36 02:27:11
SH 82 REDAELLI Marco 37 02:27:17 37 02:27:14
SH 65 RIBA Xavier 38 02:27:21 38 02:27:20
SH 116 PEREIRA DE BARROS Jose 39 02:27:22 39 02:27:19
VH1 7169 GONNET Thierry 40 02:27:22 41 02:27:19
SH 72 PIQUOIS Franck 41 02:27:25 42 02:27:22
SH 70 LEBORGNE Nicolas 42 02:27:50 44 02:27:48
SH 91 DESRUES Fabrice 43 02:27:58 45 02:27:55
SH 78 DELORT Alexandre 44 02:28:00 46 02:27:58
VH1 95 ECLACHE Thierry 45 02:28:09 47 02:28:06
SH 76 PENOTY Frederic 46 02:28:48 48 02:28:46
SH 52 GUIGARD Jean-François 47 02:28:49 49 02:28:46
SH 1845 LE GUERN Olivier 48 02:29:12 50 02:29:01
SH 69 VAUTIER Stéphane 49 02:29:21 51 02:29:17
SH 1989 JOUBERT Fabien 50 02:29:22 52 02:29:14
SH 84 MAILLARD Benoit 51 02:29:38 53 02:29:34
SH 79 THIBAULT Marc 52 02:29:48 54 02:29:45
SH 81 ROULLIER Stéphane 53 02:29:49 56 02:29:46
SH 48 CRISTINEL Irimia 54 02:30:26 57 02:30:24
SH 113 ZAGYA Geto 55 02:30:38 59 02:30:36
VH1 101 ROUAULT Jean Marie 56 02:30:43 60
VH1 99 PIOLAIN Franck 57 02:30:52 61 02:30:49
SH 2289 CABON Owen 58 02:31:15 62 02:31:07
SH 2549 LOPEZ Victor 59 02:31:20 64 02:31:17
SH 73 MOKAT Derabe 60 02:31:26 65 02:31:23
VH1 1632 POURTAU Jean-Luc 61 02:31:47 67 02:31:32
SH 1671 CHEVAL Grégory 62 02:32:01 68 02:31:40
SH 1924 GUILLOU Christophe 63 02:32:07 69 02:31:50
SH 18695 BELLIL Laïd 64 02:32:18 70 02:32:12
SH 2417 ERNST Gunter 65 02:32:23 71 02:32:14
SH 1574 MESKINI Azziz 66 02:32:34 72 02:32:29
SH 1775 DA SILVA Carlos 67 02:33:00 74 02:32:23
SH 2088 GUEGUEN Stéphane 68 02:33:13 75 02:33:06
VH1 1260 GAUVIN Didier 69 02:33:14 76 02:32:47
VH2 1040 DAVIAUD Jean-Michel 70 02:33:21 77 02:33:01
VH1 1280 ALFANO Thierry 71 02:33:28 78 02:33:24
SH 1469 WESTENHOEFFER Fabrice 72 02:33:29 79 02:33:18
SH 2332 CUNRATH Patrice 73 02:33:38 80 02:33:29
SH 1858 ASBERG Per 74 02:33:51 81 02:33:45
VH1 1727 LAPP Freddy 75 02:33:56 82 02:33:46
SH 124 DUFRENOY Stephane 76 02:34:08 83 02:34:05
VH1 77 WAGNER Philippe 77 02:34:11 84 02:34:09
SH 1240 LE FLOCH Christian 78 02:34:13 85 02:34:04
SH 43128 MARTEL Franck 79 02:34:18 86 02:34:12
SH 1786 MOLLE Stéphane 80 02:34:21 87
VH1 1710 JOURDEN Joël 81 02:34:30 88 02:34:27
SH 80 MARCLAY Blaise 82 02:34:48 89 02:34:45
VH1 811 AIMART Johny 83 02:34:54 90 02:34:32
VH1 1137 CELTON Christian 84 02:34:57 91 02:34:38
SH 87 MICHELLIER Laurent 85 02:35:00 92 02:34:56
VH1 1547 THOMAS Jean-François 86 02:35:00 93 02:34:53
SH 1985 NILSEN Arnt-Inge 87 02:35:00 94 02:34:37
SH 1866 BLEUZE Eric 88 02:35:09 95 02:35:06
SH 2069 GERARD Philippe 89 02:35:15 96 02:35:02
SH 90 TILLY Gilles 90 02:35:16 97 02:35:12
SH 2548 HEREDIA Fabio 91 02:35:22 98 02:35:19
SH 2305 CAVICCHIOLI Alain 92 02:35:28 99 02:35:17
VH1 1736 PELLICIER Joel 93 02:35:35 100 02:35:24
SH 1331 DACOURT Daniel 94 02:35:44 101 02:35:32
VH1 1479 MORVAN Eric 95 02:35:44 102 02:35:25
VH1 2175 SENAC Pierre 96 02:35:44 103 02:35:41
SH 19037 THIRIOT Michael 97 02:35:45 104 02:35:35
VH1 1261 MARIETTE Francis 98 02:35:47 106 02:35:42
VH1 96 MACHADO Americo 99 02:35:53 107 02:35:50
SH 3713 JOUATEL Franck 100 02:35:55 108 02:35:46

Mihaela BOTEZAN

Top 100 Femmes Marathon de Paris

Cat. N° Nom Prénom Pos. Off. Temps Off. Pos. réelle Temps réel
SF 201 TIMOFEYEVA Irina 1 02:27:22 40 02:27:19
SF 210 VOLGINA Natyala 2 02:27:32 43 02:27:29
SF 213 CHEPCHUMBA Pamela 3 02:29:48 55 02:29:44
SF 202 BOTEZAN Mihaela 4 02:30:27 58 02:30:25
SF 205 GHERASIM Alina 5 02:31:16 63 02:31:13
SF 206 DAHMANI Zaia 6 02:31:34 66 02:31:31
SF 203 GIGI Asha 7 02:32:35 73 02:32:32
SF 208 YVELAIN Fatima 8 02:35:45 105 02:35:43
SF 209 OLIVERAS Carmen 9 02:37:01 130 02:36:58
SF 207 FETIZON Elena 10 02:41:16 204 02:41:13
VF1 226 VASSEUR Nathalie 11 02:41:25 206 02:41:22
SF 223 BRIAND Stéphanie 12 02:42:45 247 02:42:42
SF 224 VON SCHENCK Anna 13 02:43:57 288 02:43:53
SF 222 MOYNOT Cécile 14 02:44:24 308 02:44:21
SF 1975 SILVEIRA Leopoldina 15 02:45:13 337 02:44:57
SF 218 CORMERAIS Celine 16 02:45:22 344 02:45:19
SF 214 MAURY Margaret 17 02:46:47 411 02:46:44
VF1 229 TANAKA Yuko 18 02:47:53 471 02:47:50
VF3 34670 PILITTU Luisella 19 02:48:32 502 02:35:50
SF 232 LATIMIER Sandra 20 02:48:49 521 02:48:46
VF2 1093 BELAIDI Françoise 21 02:51:49 719 02:51:33
SF 971 DUBRAS Sylvie 22 02:55:23 970 02:55:00

 


Marathon de Paris 2006 : http://www.parismarathon.com

Un 30ème Marathon International de Paris en fête

Par un temps idéal pour courir, plus de 30 000 concurrents ont pris le départ de la trentième édition du Marathon International de Paris sur les Champs-Elysées dans une ambiance toujours aussi festive. Les derniers concurrents ont franchi la ligne de départ alors que les leaders se trouvaient déjà place de la Nation...

Tout au long du parcours, de la Bastille au quai de Seine en passant par le Bois de Boulogne, près de 200 000 personnes étaient présentes pour encourager les concurrents et profiter des 84 animations musicales et festives dans les rues de la capitale.

Pour son 30ème anniversaire, le Marathon de Paris peut se vanter d'avoir battu le nombre de concurrents arrivant sous la barre des 3 heures, avec plus de 1500 coureurs, confirmant sa place de leader sur le plan international.

La course Elite a produit deux vainqueurs inédits : l'Ethiopien Gashaw Melese (2h08'03) et la Russe Irina Timofeyeva (2h27'22), tous deux habitués des podiums parisiens. Côté français, Zaia Dahmani prend la 6ème place chez les femmes en 2h31'31 et on retiendra aussi la très belle course de David Ramard qui porte son record personnel à 2h10'51 et prend la 11ème place

Dans la course masculine, il a fallu attendre l'entrée dans le Bois de Boulogne à quelques kilomètres de l'arrivée pour que l'Ethiopien Gashaw Melese produise une franche attaque et se débarrasse des 6 athlètes qui l'accompagnaient dans le groupe de tête. A 27 ans, Melese remporte en 2h08'03 (nouveau record personnel) son premier marathon après avoir pris la quatrième place il y a deux ans et la troisième l'an dernier ici-même.
A bonne distance (plus de 45 secondes), les Kényans Kiprotich Kenei et Bernard Barmasai prennent respectivement les 2ème et 3ème place en 2h08'51 et 2h08'52. Une poignée de secondes derrière, le Portugais Luis Jesus et le néo-marathonien Kényan David Langat font une belle course.


Chez les femmes, la favorite Roumaine Mihaela Botezan qui a mené seule pratiquement toute la course a connu une fin de parcours très difficile. Les deux russes Timofeyeva et Volgina, réalisant une très intelligente course d'attente ont pris la tête de course au 35ème kilomètre pour ne plus la lâcher. C'est finalement Irina Timofeyeva, plus expérimentée que sa compatriote qui s'impose en 2h27'22 contre de 2h27'32 de Natalya Volgina. Pour compléter ce podium, la Kenyane Pamela Chepchumba est venue chiper la troisième place (en 2h29'48) à Mihaela Botezan.
Victime de crampes de déshydratation, la Française Zaia Dahmani a du se contenter d'une sixième place en 2h 31'34 alors qu'elle visait le record de France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le marathon en 3h00 - les ballons rouges

Soit une vitesse à 14,100 km/h.
Le Marathon de Paris à la particularité d'être le premier au monde en nombre de coureurs arrivants sous les 3 heures. L'allure de 4'15'' au km est réservée aux coureurs entraînés. Les meneurs d'allure ont des records personnels à 2h21' et 2h30', leur allure est régulière de manière à franchir la barre mythique des 3 heures, les ravitaillements sont pris à « la volée ».

Le marathon en 3h15 - les ballons jaunes

Soit une allure de 4'35'' au km (13 km/h).
L'entraînement est des plus sérieux, avec des meneurs expérimentés des cinq dernières éditions. Un minimum de temps est perdu lors des ravitaillements. Le temps gagné au départ grâce au sas est un précieux atout pour atteindre cet objectif.

Le marathon en 3h30 - les ballons bleus

  À 5' au km (12 km/h).
Les meneurs expérimentés des 5 dernières éditions, ralentissent l'allure aux ravitaillements qui sont d'une importance capitale. Ils reprennent un rythme régulier entre chaque poste de ravitaillement.

Le marathon en 3h45 - les ballons violets

  5'20'' au km (11,250km/h).
Ce rythme est celui du "gros" des arrivants. Le plus dur est de ne pas s'entasser autour des meneurs d'allure et de maintenir toujours la même distance avec les ballons.

Le marathon en 4h00 - les ballons verts

  Avec 5'40'' au km (10,5km/h), l'objectif est d'atteindre la barre « mythique » des 4 heures.
La règle d'or est la prudence lors de la première moitié et le respect des ravitaillements avec des arrêts courts. Les meneurs d'allure ont pour mission également d'encourager et d'aider les coureurs lors des ravitaillements.

Le marathon en 4h30 - les ballons roses

  6'25'' au km, le but est de courir à 10 km/h avec des arrêts à chaque ravitaillement, les lièvres sont des soutiens psychologiques pour maintenir cette allure et la volonté fera le reste.

 

 

Les résultats du Marathon de paris

Marathon de Paris : 2003 / 2002 / 2001 / 2004 / 2005

Le marathon français semble s'est (un peu) réveillé depuis quelques années avec la victoire de Benoit Z en 2002 et sa deuxième place en 2003.
Mais Benoit Z n'a pas eu de résultats en grand championnat (forfait et contre performance) et celui est dans une sombre histoire de produits dopants ... (voir dopage)